Les bienfaits du lin

Une fibre bien tempérée

Une fibre bien tempérée : Les fibres de lin sont réputées pour leur haut pouvoir d’absorption de l’eau.
Une propriété qui relève du caractère hautement hydrophile des pectines, ces composés qui associent les fibres entre elles. Des pectines que l’on retrouve dans les textiles en lin et qui leur confèrent un caractère « vivant », thermorégulateur.

Elles se gorgent d’eau ou s’en libèrent, selon les conditions climatiques, jusqu’à 20% de leur poids sans provoquer de sensation d’humidité au toucher. Une sensation de bien-être garantie. La formation des fibres de lin s’opère pendant toute la période de végétation de la plante : 100 jours pendant lesquels leur mise en place subit l’influence des conditions de culture.

Des fibres contenues dans toute la longueur de la tige et formées en faisceaux - on en compte 20 à 40 par tige - composés chacun de 20 à 40 fibres de lin élémentaires. François Bert, ARVALIS - Institut du Végétal

LES BIENFAITS DU LIN VERSATILITE

Le lin aime la diversité et se lie aisément au coton, à la laine, à la soie, au cachemire, au lurex, polyester et autre viscose….
Garant d’une réelle authenticité en version 100% lin, les métissages avec des fibres naturelles, artificielles ou synthétiques s’ouvrent à des aspects inédits, modifient les touchers et en réforment les performances.

Une versatilité synonyme d’innovation grâce à l’infinie diversité des titrages de fils en lin … des voiles arachnéens aux velours et mailles souples et confortables.